Outils

Lucerné attache une extrême importance aux outils de sa création, l'encre de Chine, le crayon de papier, la gomme qui peuvent tous deux devenir minuscules à force d'usure, atteindre eux aussi à cette " minusculinité " qui était son modèle et qui lui faisait refuser le pinceau, petit pénis au sens étymologique, au profit de la féminine épingle des couturières. Les brimborions ainsi rassemblés vont entrer dans la composition d’œuvres soit si fines qu'il les dit pelliculaires ou au contraire très volumineuses et quasi sculpturales.

IMG_2318 IMG_2320 IMG_2321 P1010290 P1010415 Lucernifone_009 IMG_2322 Lucernifone_011 Lucernifone_131 Lucernifone_083 Lucernifone_128 Lucernifone_153 P1020074 P1020114 Lucernifone_046 Lucernifone_094 P1010270